Banque / Assurance
Banque et assurance
Le choix d'une institution financière fiable est impératif dans la vie de tout individu qui déteste les mauvaises surprises. Il en va de même pour les options d'assurances, si nombreuses et parfois bien complexes dans leurs clauses de couverture. Soyez informés sur les différentes alternatives qui vous sont offertes et sachez mieux gérer vos finances grâce à des programmes d'investissements intelligents.
Dictionnaire économique / Dictionnaire financier
BANQUE ET ASSURANCE > DICTIONNAIRE FINANCIER > E
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
E-business : Se dit de tout commerce qui utilise des moyens électroniques et/ou technologies de l'information afin d'assurer le bon fonctionnement de ses affaires, notamment par le biais d'internet.

E-commerce : Nouvelle donne économique générant des profits colossaux, le e-commerce est le fait d'échanges de biens et services via les réseaux informatiques disponibles sur l'Internet.

Écart type : Appliquée en statistiques et probabilités, la mesure de l'écart type renseigne sur la dispersion d'une variable autour de sa moyenne. Quand on l'utilise dans le domaine financier, par exemple pour évaluer le risque d'un actif financier, il en détermine la volatilité.

Économie de marché : Système économique basé sur le capitalisme. Il consiste à valoriser les échanges sur le marché, et régule les activités économiques en fonction de l'offre et la demande.

Économie des marchés financiers : Économie au sein de laquelle la partie essentielle des besoins de financement se trouve protégée par des titres, émis par l'entreprise et souscrits par des investisseurs. Il s'agit donc d'une forme d'autonomie financière permettant le profit et l'épargne malgré l'endettement.

Effet de levier : Un effet de levier permet des bénéfices supplémentaires issus de l'écart probable entre rentabilité financière et taux d'intérêt réel des capitaux empruntés. Dans le cas d'une rentabilité financière supérieure au taux d'intérêt réel engendré par le crédit, l'entreprise a tout à gagner en finançant l'investissement des capitaux par un emprunt.

Efficacité/efficience : On parle d'efficacité lorsque l'on réalise un but prédéterminé. On parle d'efficience lorsqu'un objectif, fixé au préalable, est atteint avec une économie de moyens.

Élément comptable : L'élément comptable constitue une unité (ou groupe d'unités) d'inventaire permettant un comparatif entre la valeur indiquée en écriture et la valeur réelle à l'inventaire. En matière de valorisation au bilan, cet élément est considéré comme indissociable.

Embargo : Se dit d'un arrêt d'échanges commerciaux avec un pays désigné. L'interdiction peut être spécifique à un type de produits, lorsqu'il s'agit d'un article ne respectant plus les normes d'acceptabilité du pays qui pose l'embargo, ou encore se prolonger à tous les produits et services lorsqu'il s'agit de représailles envers un pays qui ne respecte pas les conventions internationales en matière d'humanité. De matière générale, l'embargo est temporaire mais il peut s'installer tant que la situation n'a pas été corrigée par le pays en contravention.

Émetteur : On désigne par émetteur toute entreprise, société ou entité proposant l'émission de titres de créance sous forme d'obligations, de TCN, ou de capital sous forme d'actions.

Emprunt : Pratique financière permettant à une personne de bénéficier d'une somme d'argent avancée par un créancier, notamment une institution financière, et qui s'engage à la rembourser selon des conditions spécifiques, à un taux d'intérêt prédéterminé, au moyen de mensualités échelonnées sur un laps de temps fixé par le contrat.

Encadrement du crédit : Pratique inhérente à une politique monétaire visant un contrôle resserré de la progression du crédit distribué par les institutions financières. On use de cette technique de limitation, instituée par voie réglementaire, car son efficacité est incontestable dans la gestion de distribution abusive de crédit.

Enchères privées : Orchestrées en règle générale par un banque d'affaires, les enchères privées visent la vente de l'entreprise au sein d'un groupe sélect d'acquéreurs potentiels afin de conclure, idéalement, avec le plus offrant. Les étapes préparatoires sont : l'envoi d'un descriptif et d'un engagement de confidentialité aux investisseurs potentiels, le dépôt des lettres d'intention, une sélection réduite du nombre d'acquéreurs en fonction des pré-offres, une exploration des lieux, une rencontre avec le management de la société, et le dépôt des offres définitives. On pourrait parler dans ces conditions d'une campagne de séduction destinée à signer avec l'acheteur définitif.

Endettement : Situation financière qui oblige une personne envers des créanciers. Il s'agit de la totalité des capitaux, des biens ou des titres pour lesquels un individu doit toujours un solde, généralement sur un long terme. Afin de vivre convenablement, le niveau d'endettement d'une personne ne devrait jamais excéder le tiers de ses revenus.

Engagements : Obligations, généralement sous contrat, liant une personne à une autre personne ou à un organisme quelconque (financier ou autre), dans une procédure dont les termes sont spécifiés dans le contrat.

Entrepreneur : Instigateur de projet, l'entrepreneur occupe la fonction d'autorité au sein de l'entreprise et en organise le roulement de production aussi bien qu'il en assume les risques. Il est normalement le fondateur d'une société novatrice ou du moins celui qui est à l'origine de sa relance dans une dynamique nouvelle. Perçu comme un novateur, il convient de ne pas le confondre avec le chef d'entreprise qui se limite à l'exécution de tâches administratives.

Entreprise de marché : Une entreprise de marché est une entité commerciale dont la mission est d'organiser et de faire fonctionner le marché financier selon une réglementation spécifique. Elle impose les règles de fonctionnement et d'adhésion au marché en accord avec l'Autorité des Marchés Financiers (en France). Elle gère également toute sanction par la voie de radiations ou de suspensions de cote des divers actifs financiers, toujours en accord avec l'AMF. Le marché parisien est actuellement sous la gestion d'Euronext.

Entreprise familiale : On parle également d'actionnariat familial lorsqu'il est question d'une entreprise constituée et gérée par les membres d'un même clan familial depuis plusieurs années, voire même plusieurs générations. En Europe continentale, il s'agit d'un modèle encore très en vogue. On estime qu'en France, 65% des entreprises sont toujours sous management d'un actionnariat familial alors qu'en Grande-Bretagne, la pratique s'incline désormais sous la barre des 25%.

Épargne : Part d'un revenu inutilisée qu'une personne peut investir dans diverses options de placement pour la faire fructifier ou garde en réserve dans un bas de laine.

Équilibre économique : Situation réunissant plusieurs facteurs économiques notables, lesquels se compensent et se neutralisent, par exemple des prix qui égalisent l'offre et la demande sur un ensemble de marchés spécifiques.

Escompte : Pratique financière qui consiste pour une banque à racheter des effets de commerce détenus par une entreprise avant échéance, ce qui permet à l'entreprise d'assurer la liquidité d'une fraction de ses dettes. L'escompte peut également représenter sur certains montants déterminés, soit dans le cadre de transactions financières, soit dans le cadre de ventes commerciales, une réduction accordée en pourcentage.

Étalon monétaire : Se dit d'une valeur ou matière utilisée à titre de base du système monétaire d'un pays. Il représente le modèle référence de la monnaie et toutes les autres monnaies ou unités monétaires se définissent par rapport à lui.

Euro-crédit : Se dit d'un crédit proposé par une institution bancaire sur la base d'eurodevises ou de devises qui sont étrangères au pays de l'institution bancaire.

Euro-devises : Se dit de devises retenues dans un pays autre que leur pays d'émission. Les dollars canadiens, par exemple, placés en Allemagne sont qualifiés d'euro-devises.

Euronext : Première bourse transfrontalière en Europe, elle voit le jour le 22 septembre 2000 grâce à une fusion entre les bourses d'Amsterdam, Paris et Bruxelles. Plus forte dès 2002 par l'ajout des bourses de Lisbonne et Porto (BVLP), et plus tard rejointe par le London International Financial Futures and options Exchange (LIFFE), elle se lance dans une nouvelle fusion en 2007, cette fois avec le géant américain New York Stock Exchange (NYSE) et prend le nom de NYSE Euronext. Elle devient alors la plus importante plate-forme boursière au monde

Évaluation d'office : Se dit d'une évaluation, à titre de sanction, à l'endroit d'un contribuable qui n'a pas rempli ses obligations au regard de l'impôt. Elle s'applique à quiconque ayant un revenu imposable mais ne se soumet pas au contrôle de l'administration en omettant de produire sa déclaration selon la Loi sur l'Impôt.

Examen de la situation fiscale personnelle (ESFP) : Contrôle de l'administration destiné à mettre en lumière la cohérence entre les revenus déclarés par un contribuable et les facteurs réels de sa situation financière et familiale, à savoir ses dépenses habituelles, sa situation patrimoniale, ses épargnes et placements, ses biens, etc.

Excédent commercial : Qualifie la supériorité des exportations aux importations dans la balance commerciale. Cette situation présente une balance commerciale positive favorable à l'économie d'un pays.

Exonération : Se dit de l'exemption, sous conditions légales, accordée à certains contribuables quant au paiement de ses impôts.

Exploitation : On parle d'exploitation (dans l'idéologie marxiste) lorsque les salariés se trouvent moins payés que ce qu'ils produisent. Dans un système économique capitaliste, on juge que l'exploitation s'effectue sur une base consentante puisque les contrats de travail sont signés, de part et d'autre (employeur et salarié) de façon libre et volontaire.
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
BANQUE ET ASSURANCE > DICTIONNAIRE FINANCIER > E
Le monde de l'assurance est de plus en vaste et offre des couvertures de plus en plus avantageuses. Trouver le bon assureur peut maintenant s'avérer un tantinet laborieux et demander le temps de la réflexion. Prenez un moment pour évaluer ce dont vous avez réellement besoin comme programme d'assurance. Pour éviter de vous éparpiller en couvertures multiples, voyez les bonnes options.
> Annuaire des assurances
On a parfois l'impression que les banques se ressemblent toutes, qu'elles respectent plus ou moins les mêmes politiques économiques envers les particuliers et les entreprises, qu'elles offrent à peu de chose près les mêmes produits. Voilà qui n'est pas toujours vrai ! La compétition, féroce entre les banques comme partout ailleurs, vous permet aujourd'hui de choisir selon vos véritables besoins.
> Annuaire des banques
Un petit guide des calculatrices pour vous aider à la gestion de vos affaires. Et pourquoi pas ? Faciles à opérer, des convertisseurs en tout genre viendront à votre rescousse là où les complexités mathématiques menacent de vous surchauffer la matière grise. Aussi bien laisser le boulot des calculs interminables aux si pratiques calculatrices du net et gagner un temps précieux pour une gestion mieux ordonnée.
> Pratique / Calculatrices
BANQUE ET ASSURANCE > DICTIONNAIRE FINANCIER > E
Copyright Banque & Assurance | Reproduction interdite sous peine de poursuite judiciaire | Calculatrice - Argent - Banque & Assurance