Banque / Assurance
Banque et assurance
Le choix d'une institution financière fiable est impératif dans la vie de tout individu qui déteste les mauvaises surprises. Il en va de même pour les options d'assurances, si nombreuses et parfois bien complexes dans leurs clauses de couverture. Soyez informés sur les différentes alternatives qui vous sont offertes et sachez mieux gérer vos finances grâce à des programmes d'investissements intelligents.
Dictionnaire économique / Dictionnaire financier
BANQUE ET ASSURANCE > DICTIONNAIRE FINANCIER > O
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Obligation : On entend par obligation un titre de créance négociable, qui constitue une part d'un emprunt beaucoup plus considérable, contracté par une institution reconnue (banque, État, société, etc.) . Coté en bourse, le titre rapporte des intérêts à son porteur (mensuels ou annuels) et son cours évolue selon la solidité de l'emprunteur et les variations des taux d'intérêts.

Obligation à taux fixe : Une obligation à taux fixe est un titre de créance qui rapporte des intérêts en fonction d'un taux immobilisé selon les termes du contrat.

Obligation à taux variable : Une obligation à taux variable est un titre de créance dont les intérêts touchés par le porteur sont variables. Le taux d'intérêts se calcule normalement sur la base d'un taux de marché et on l'applique à court terme, en l'occurrence entre 6 mois et 1 an.

Offre et demande : La loi de l'offre et de la demande constitue la base des relations commerciales entre vendeurs et acheteurs. L'offre correspond à la quantité de biens et services mis à disposition d'acheteurs potentiels. Plus les prix de l'offre sont élevés, plus la production de ces biens et services augmentera, les vendeurs voyant tout le profit à dégager de cette situation. La demande définit quant à elle la quantité de demandes de potentiels acheteurs en matière de biens et services. Plus le prix de ces biens et services augmentera, plus la demande diminuera, les consommateurs réagissant négativement à la hausse de prix.

Offre préalable : Document exigible de la part de l'institution financière dans le cadre d'un crédit envisagé. Ce document, récapitulatif des conditions de crédit, atteste de la fixité de ces conditions (taux d'intérêts, durée, etc.) pour un délai de réflexion déterminé au terme duquel le demandeur de crédit acceptera ou non le contrat.

Offre publique d'achat (OPA) : Une offre publique d'achat est un engagement public, par un acquéreur, à acheter, pour un prix supérieur à celui du cours de la bourse, des actions d'une société dans un délai déterminé. Cette déclaration est réglementée légalement et elle se déroule sous la supervision de l'Autorité des Marchés.

Offre publique d'échange (OPE) : Une offre publique d'échange est un engagement public, par une société initiatrice, de proposer à l'échange des titres avec une société cible.

Offre publique de vente (OPV) : Une offre publique de vente est une proposition publique par une entreprise à de potentiels investisseurs pour la vente d'actions à un prix annoncé et fixe.

Ombudsman : Personne neutre et objective chargée d'étudier les plaintes et les griefs contre des organisations et organismes, gouvernementaux ou non, publics ou privés. L'ombudsman ouvre alors une enquête et rédige un rapport constitué de recommandations à l'endroit de la partie accusée dans l'objectif de régler le problème.

Open Market : Les opérations d'open market sont des transactions de ventes/achats définitives de titres, principalement de bons du Trésor par la banque centrale sur le marché interbancaire. Ces opérations permettent alors à la banque centrale d'orienter les taux du marché, ce qui facilite la réalisation de ses objectifs.

Opération de change : Opération qui consiste en la conversion d'une monnaie dans une autre devise, en tenant compte du taux du marché au moment de la transaction.

Opération sur titre (OST) : Se dit de toute opération survenant dans l'existence d'un titre. Il peut s'agir de paiement de coupons, paiement de dividende, remboursement, souscription, etc.

Opérations de banque : Se dit des opérations qui transitent par le biais d'une institution financière et régies par la loi bancaire de 1984. Il s'agit donc d'opérations de crédits, de mise à disposition de moyens de paiements, de gestion de moyens de paiement et de la réception de fonds du public.

Opposition : Qualifie une action qui consiste à stopper le règlement d'un chèque ou d'un prélèvement. Le titulaire du compte demande à sa banque de ne pas acheminer le paiement au destinataire pour des motifs précis. À noter que ces motifs doivent être sérieux car le titulaire pourrait encourir des sanctions en cas de non pertinence.

Opposition sur carte bancaire : Qualifie une action qui consiste à demander la résiliation de validité d'une carte bancaire pour cause de perte ou de vol. Cette action a pour but d'empêcher d'éventuelles fraudes en stoppant de suite toute transaction et la demande doit être communiquée à la banque dès constatation de la perte ou du vol par le titulaire de la carte.

Opposition sur prélèvements : Qualifie une action qui consiste à stopper des prélèvements préalablement autorisée sur un compte bancaire par le titulaire de ce compte. La demande doit être acheminée auprès de la banque, et confirmée par courrier, afin de valider le refus de paiement à un organisme qui opérait jusque-là les prélèvements pour lesquels il détenait une autorisation.

Option : Contrat accordant à un acheteur le droit (sans obligation) d'acheter ou de vendre un actif déterminé à un prix déterminé en contrepartie d'une prime au vendeur.

Ordre de virement : Opération permettant au titulaire d'un compte bancaire de virer une somme d'argent sur le compte bancaire d'une autre personne via son institution financière.

Organisation mondiale du commerce (OMC) : Créée par l'accord de Marrakech (15 avril 1994), l'Organisation mondiale du Commerce existe depuis janvier 1995. Ses pouvoirs s'étendent à la résolution de conflits commerciaux par le biais de plusieurs processus, notamment un mécanisme de règlement des différends (ORD).
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
BANQUE ET ASSURANCE > DICTIONNAIRE FINANCIER > O
Le monde de l'assurance est de plus en vaste et offre des couvertures de plus en plus avantageuses. Trouver le bon assureur peut maintenant s'avérer un tantinet laborieux et demander le temps de la réflexion. Prenez un moment pour évaluer ce dont vous avez réellement besoin comme programme d'assurance. Pour éviter de vous éparpiller en couvertures multiples, voyez les bonnes options.
> Annuaire des assurances
On a parfois l'impression que les banques se ressemblent toutes, qu'elles respectent plus ou moins les mêmes politiques économiques envers les particuliers et les entreprises, qu'elles offrent à peu de chose près les mêmes produits. Voilà qui n'est pas toujours vrai ! La compétition, féroce entre les banques comme partout ailleurs, vous permet aujourd'hui de choisir selon vos véritables besoins.
> Annuaire des banques
Un petit guide des calculatrices pour vous aider à la gestion de vos affaires. Et pourquoi pas ? Faciles à opérer, des convertisseurs en tout genre viendront à votre rescousse là où les complexités mathématiques menacent de vous surchauffer la matière grise. Aussi bien laisser le boulot des calculs interminables aux si pratiques calculatrices du net et gagner un temps précieux pour une gestion mieux ordonnée.
> Pratique / Calculatrices
BANQUE ET ASSURANCE > DICTIONNAIRE FINANCIER > O
Copyright Banque & Assurance | Reproduction interdite sous peine de poursuite judiciaire | Calculatrice - Argent - Banque & Assurance